Le F-haine local et la justice.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le F-haine local et la justice.

Message  Roubaisien. le Sam 19 Juil - 8:59

POLITIQUE Deux responsables du Front national mis en examen. -
En février dernier, Philippe Bernard, aujourd'hui ex-responsable du
Front national, était mis en examen, à Lille, pour escroquerie en bande
organisée au préjudice de l'État. Dans le cadre du même dossier, la
juge Claire Le Bonnois vient de mettre en examen deux autres personnes,
responsables au FN. Sylvie Langlois est conseillère régionale. Frédéric
Butez, son mari, s'est, lui, présenté à différentes élections pour le
FN. Il serait concerné par ce dossier en tant qu'« entrepreneur ». « Je suis le bras droit de Philippe Bernard, a souligné Sylvie Langlois (notre photo) en confirmant les mises en examen. Je ne suis donc pas étonnée. Nous pouvons maintenant accéder au dossier. » Elle a précisé que c'étaient leurs « relations amicales et financières avec Philippe Bernard »
qui étaient visées. Le dossier a débuté par un dépôt de plainte, en
2004, par Éric Portejoie, un ancien candidat aux élections cantonales
qui a depuis quitté le FN.

Langlois est élue de Wattrelos et a aussi des responsabilités nationales dans son parti semeur de haine.
Sans autres commentaire, mais j'invite la justice a s'intéresser aussi aux agissements de la nébuleuse droitière extrême comme les membres du grand lille standard.
Je cite Philippe duquesne alias randa et crevelle, et par la même occasion de faire la lumière sur la réapparition de ce journal en novembre 2000.

Roubaisien.

Messages : 67
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une justice inefficasse

Message  JUSTI le Sam 22 Jan - 8:17

Une justice superficielle et d’apparence.

Dans cette affaire, je suis vraiment très étonné que l’on ne parle pas plus de Carl Lang qui ne semble même pas être mise en examen.
A l’époque, président du groupe FN au conseil régional, secrétaire régional FN et ex-conseiller municipal de Lille, Carl Lang était à double titre le supérieur hiérarchique des trois personnes mises en cause qui étaient ses plus proches collaborateurs dans le département : Sylvie Langlois était sa suppléante aux législatives de 1998 dans la 8ème circonscription, Frédéric Butez était secrétaire FN pour cette même circonscription. Quant à l’autre ex-municipal de Lille Philippe Bernard, il était vice-président du groupe FN à la région.

Des directives toujours verbales.
Jamais de documents signés de la part de Carl Lang, mais le témoignage détaillé de Guy Cannie sur son blog ( fn-hainaut.over-blog.com/article-28870885.html ) prouve que l’ex-député européen était depuis des années parfaitement au courant de cette « gestion » des comptes de campagnes et que toutes ses directives verbales ou téléphoniques ont continué à renforcer l’autorité du trio Bernard Butez Langlois.

Personne ne risque rien dans cette affaire.
Quelle que soit l’importance des préjudices qui n’ont encore jamais été chiffrés, on peut s’attendre à quelques amendes et des peines de prison avec sursis pour les trois exécutants, en effet, la plainte date de 6 ans et l’enquête devrait continuer encore plusieurs années. Le moment venu, les avocats de la défense auront beau jeu de plaider « Monsieur le juge, c’est une très ancienne affaire… »

JUSTI
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La prétendue ignorances de Carl Lang

Message  Débat le Mer 9 Fév - 21:24

Indépendamment de toute considération d’ordre politique, je voudrais apporter plusieurs informations à ce débat :

Rappel des faits :
3 responsables ou ex-responsables politiques ont été mis en examen à Lille.

Ces personnes sont :
Monsieur Philippe Bernard, vice-président du groupe de Carl Lang au conseil régional.
Madame Sylvie Butez-Langlois, suppléante aux législatives de 1997 de Carl Lang et membre du groupe de Carl Lang au conseil régional, gérante de la SARL roubaisienne « Initiales BB ».

Les motifs de ces mises en examen sont :
Faux, usage de faux, fausse facturation, détournements de fonds publics, malversations, abus de confiance et escroqueries en bande organisée.

Durée et importance des irrégularités.
Ces irrégularités se sont déroulées de 2001 à 2006.
Géographiquement, elles ont eu lieu dans les départements du Nord et de la Haute-Vienne.
Dans la presse nationale, on parle d’un trafic « important » portant « sur une grande échelle ».

Carl Lang.
D’après mes informations, cette personne n’a effectivement même été mise en examen.
Il semblerait que ce très haut responsable politique « n’était pas au courant » des activités pendant 6 ans de ses trois plus proches collaborateurs.

Comment est-ce possible ? Qu’en pensez-vous ?



Débat
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le F-haine local et la justice.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum