Dossier ANRU et politique des quartiers délaissés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dossier ANRU et politique des quartiers délaissés.

Message  Roubaisien. le Sam 6 Oct - 11:25

Sur l'ex forum Ptitconcitoyen, j'avais développé un fil sur l'aménagement de quartier.
Et je publiais aussi quelques photos sur l'état lamantable du quartier des Trois Ponts concernant le propreté urbaine.
Le secteur des rails entre la rue de Valenciennes et de la rue Basse a été nettoyé en août, mais la propreté n'a pas fait long feu.
A peine deux semaine plus tard, il y avait déjà des détritus sur le secteur.
J'ai pourtant fait deux interventions auprès des services de la mairie annexe, mais cela ne bouge pas.
Faut-il que le parti des socialos à la roubaisienne refasse revenir l'escorte Royal, pour que ce tas de détritus soit enlevé?








Roubaisien.

Messages : 67
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Conseil municipal du 11 octobre.

Message  Roubaisien. le Lun 8 Oct - 10:13

Ceci passera en délibéré le 11 octobre.
On se demandera qui sera bénéficiaire de l'étude.
Quels sont les bâtiments concernés...
Pour mémoire, lors de la décision de signature avec l'ANRU, les verts ne souhaitaient pas avaliser.
Mais pour sauver la face et leurs places, ils ont voter pour.
_______________________
CONSEIL MUNICIPAL DU 11 OCTOBRE 2007
DELIBERATION N° 2007 D 320
07-0672 PROJET DE RENOVATION URBAINE - VALIDATION DE LA
MAQUETTE FINANCIERE DE LA CONVENTION AVEC L'AGENCE NATIONALE
POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU)
La«Ville s'est engagée dans un vaste projet de rénovation
urbaine, qui porte sur les quartiers anciens Nord, Ouest et
Est, ainsi que le quartier des Trois Ponts.
Le Conseil municipal a délibéré les 15 décembre 2004, 6
octobre, 15 décembre 2005, et 9 février 2006 sur plusieurs
actions figurant dans le dossier présenté à l'Agence Nationale
pour la rénovation urbaine (ANRU) : la charte de relogement et
les premières actions d'ingénierie. Il a également délibéré le
29 juin 2006 sur les premières opérations proposées après avis
des Conseils de quartier, au protocole de préfiguration' de la
convention ANRU.
Ce dernier, établi sur la base de l'avis de la réunion
technique paritaire (RTP) de l'ANRU, a été signé 18 septembre
2006, permettant de lancer -une première tranche d'opérations
pour un montant de 41 854 919 € TTC.
La même réunion inchangée autorisait également la Ville à
présenter son projet en Comité d'Engagement (CNE) de l'ANRU,
qui a donné le 5 mars 2007 un avis favorable sur le projet
d'ensemble, autorisant la Ville à s'engager dans la
construction de la convention financière ANRU.
Conformément au règlement intérieur de l'ANRU pour les
participations sollicitées de l'ANRU dépassant le seuil de 50
millions d'euros/le Conseil d'administration (ÇA) de l'ANRU
réuni le 21 septembre, a validé définitivement le dossier de
Roubaix permettant la finalisation de la convention financière
liant la Ville et ses partenaires.
La maquette financière acceptée du PRU de Roubaix est
arrêtée à un investissement TTC de 315 578 296 €, sur lequel
l'ANRU apporte un financement de 89 457 472 €, soit 30 de la'
base subventionnable. . .
La Région apporte sur Roubaix 15 M€ dans le cadre de la
convention ANRU / Région, ainsi que 3 M€ au titre de l'habitat
indigne.
Les partenaires du projet sont autorisés à signer la
convention sur la base de la maquette financière ci-jointe,
décrivant l'ensemble des investissements du PRU en matière
d'habitat, d'aménagement, d'équipements et d'ingénierie de
pilotage et d'accompagnement, après délibération de leurs
instances décisionnelles respectives.

Roubaisien.

Messages : 67
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier ANRU et politique des quartiers délaissés.

Message  électeur le Ven 21 Mar - 12:52

Comme d’habitude, les feux de la fête électorale se sont éteints.
Les élus vont maintenant s’appliquer à oublier la population des quartiers.
Mais la claque du déficit démocratique qu’ils viennent de prendre, devrait leur rester en mémoire.
Depuis quinze ans, la population n’est plus écoutée et je vous paris que cela va être le cas encore pour six ans.
Quartiers sales, bailleurs sociaux mettant la pression sur les plus démunis, les expulsions sans que la municipalité agisse, le manque de moyen financier pour les associations de base…
Et bien sur, la démocratie participative des habitants citoyens en trompe l’œil, Citoyens qui dorénavant refusent la démocratie par les urnes en guise de désaveux.
Plus un blog des candidats est ouvert, cela commence très bien…

électeur
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voisinage en fête

Message  X le Ven 23 Mai - 11:45

Sad Sad
Comme d'habitude, il n'y a rien d'organisé pour la fête des voisins dans le quartier des Trois Ponts.
Que fait la maison de quartier, que fait le CQ, que fait la mairie annexe, que font les bailleurs pour que cela change.

X
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo démolition.

Message  Admin le Lun 2 Juin - 6:38


Admin
Admin

Messages : 7
Date d'inscription : 03/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://rx-ptitconcitoyen.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Droit au logement...

Message  Roubaisi le Jeu 5 Juin - 20:29

Deux rapports du Conseil de l'Europe épinglent la France en matière de logement social et d'hébergement d'urgence
Le comité européen des droits sociaux juge que cette politique est non-conforme avec la Charte sociale européenne.
Les points qui font question sont: l'insuffisance de l'offre de logement social, les carences de la politique d'aide aux sans-abri, le manque de place d'accueil aux sans-abris ou le trop grand nombre de logements "indignes".
"Entre 400 000 et 600 000 logements (soit plus d'un million de personnes) continuent d'être exposés à des risques sanitaires dus à des conditions de vie médiocres", écrivent notamment les experts de l'organisation auteurs du rapports.
Le Comité des droits sociaux avait été saisi en 2006 de deux réclamations émanant l'une d'ATD Quart Monde (Aide à toute détresse), l'autre de la Fédération des Associations Nationales de Travail avec les Sans-Abri (FEANTSA).
"Sur une population de 60 millions d'habitants, 100.000 sont sans abri, trois millions sont mal logés et 5,6 millions sont dans une réelle vulnérabilité résidentielle", avait estimé Marc Uhry, expert de la FEANTSA, lors d'une audience publique en septembre dernier.
Un progrès: la loi sur le logement opposable
Le comité répond positivement sur les deux premiers points tout en précisant que ses conclusions ne tiennent pas compte de la loi du 5 mars 2007 sur le droit au logement opposable (loi Dalo) qui est postérieure à la prise en compte des deux réclamations.
Après ce rapport, le comité des ministres du conseil de l'Europedevrait adopter devrait adopter une résolution ou adresser une "recommandation" à la France pour l'inviter à se mettre en conformité avec la charte sociale.
Au détour d'un des rapports, l'un des objectifs de la loi Dalo est d'ores et déjà jugé insuffisant.
"Même si toutes les mesures envisagées étaient menées à bien, c'est-à-dire si 591.000 logements sociaux étaient réalisés d'ici 2009, on observerait toujours un déséquilibre considérable par rapport au nombre de demandes de logements sociaux", estiment les experts.

Roubaisi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ils s'attribuent les places afin de mieux gérer sans vous.

Message  Roubaisien. le Ven 27 Juin - 13:27

•CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2008
DELIBERATION N° 2008 D 218
08-0554 PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN - QUARTIER DES TROIS
PONTS - CONSTITUTION D ' UN GROUPEMENT DE COMMANDE POUR UNE
MISSION DE MAITRISE D'OEUVRE POUR LA VOIRIE ET LES ESPACES
PUBLICS
Dans le cadre de la convention signée le 23 novembre 2007 au titre du programme national de rénovation urbaine (ANRU), la Ville de Roubaix s'est engagé à la réalisation d'un important projet urbain pour le quartier des Trois Ponts. Le projet prévoit notamment la création de nouvelles voiries et d'espaces publics (jardin, square, placettes et place, ainsi que la réfection des voiries existantes. La réalisation de
l'ensemble de ces voiries est effectuée par Lille Métropole Communauté Urbaine. La Ville de Roubaix intervient quant elle en accompagnement de ces voiries au titre de sa
compétence. La Ville "réalise ainsi l'éclairage public, l'ensemble du mobilier urbain ainsi que la plantation des arbres d'alignement et des espaces verts.
Par ailleurs, il est à noter que l'aménagement du cœur de quartier fait l'objet d'une concession d'aménagement confié à la SEM Ville Renouvelée. Cette dernière réalise l'ensemble des
travaux d'aménagement pour le compte des deux collectivités précitées.
Le périmètre d'intervention comprend la .totalité du quartier des Trois Ponts compris dans les limites suivantes :
le boulevard de Mulhouse au nord,
la rue Léo Lagrange au sud,
l'avenue Brame à l'est, 11
l'avenue de Verdun à l'ouest.
Afin d'assurer la conception et les faisabilités techniques de ces travaux, une mission de maîtrise d'œuvre doit être désignée. -Compte tenu de l'interaction entre les différents maîtres d'ouvrages du projet il est proposé de
constituer un groupement de commande regroupant Lille Métropole Communauté Urbaine, .la SEM Ville Renouvelée et la Ville de Roubaix. Ce groupement de commande pourra être élargi
aux • bailleurs pour intégrer la conception de la résidentialisation, le cas échéant. Le groupement permettra de désigner un maître d'œuvre commun et d'assurer- une cohérence
d'ensemble du projet. L'intérêt 'est également d'améliorer la gestion de l'interface entre le domaine public et le domaine privée, de réaliser une économie d'échelle et d'assurer un
gain de temps en phase opérationnelle.
Un lot à part pour la conception de la ligne à haut niveau de service ne regroupant que Lille Métropole Communauté Urbaine et la Ville de Roubaix est proposé. Le niveau de prestation souhaité pour la Ville de Roubaix est la phase PRO.
Le suivi des travaux étant réalisé par les services de la Ville, . il sera néanmoins proposé un accompagnement du maître d'oeuvre désigné en phase opérationnelle.
Cette prestation est estimée à 127 000 € HT.
Après en avoir délibéré, le Conseil municipal décide :

Article 1er. - d'autoriser la constitution d'un groupement de commande : et de lancer la consultation pour désigner une mission de maîtrise d'œuvre (phase PRO) pour voirie - espaces
publics dans le cadre du projet de, rénovation urbaine du quartier des Trois Ponts ;
Article 2. - d'autoriser M. le maire ou l'élu délégué à signer la convention de groupement de commande, le marché de maîtrise d’œuvre partielle et tout document y afférent ;
Article 3. - de désigner, conformément à l'article 8 du code des marchés publics, M. Pierre Dubois aux fonctions de représentant titulaire de la commission d'appel d'offres de la Ville au jury du groupement et M. André Delville aux fonctions de représentant suppléant ;
Article 4. - d'autoriser M. le maire à solliciter toutes subventions pour cette opération.

Roubaisien.

Messages : 67
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ANRU ET JEAN MACE PASTEUR.

Message  Roubaisien. le Ven 27 Juin - 20:18

CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2008
DELIBERATION N° 2008 D 214
08-046 A PROJET DE RENOVATION URBAINE
- QUARTIERS EST – GROUPE
SCOLAIRE JEAN MACE
- REHABILITATION PARTIELLE EN HAUTE QUALITE
ENVIRONNEMENTALE (HQE)
Par délibération n° 2004 D 416 du 16
décembre 2004, le
Conseil municipal a décidé de
solliciter l'Agence Nationale
pour la ..Rénovation Urbaine (ANRU)
pour le^ financement du
projet de rénovation urbaine des quartiers anciens. La réhabilitation
partielle du groupe scolaire Jean macé,
au centre des
quartiers Est est l'un des projets subventionnés
par l'ANRU pour une enveloppe financière de 2 135 520 € TTC, comprenant les coûts d'études, de travaux,, de relocalisation si nécessaire, d'actualisation et de révisions des . prix, de concessionnaires,...
Une procédure adaptée a été lancée en
février 2008 pour
le choix de l'équipe de
programmation. Un marché avec la
société SAI développement a été notifié le 19 mai 2008. La programmation est en cours.


Les travaux porteront sur les accès, de l'école (maternelle et primaire), les liaisons entre bâtiments insatisfaisants actuellement tant du point de vue de la sécurité des enfants que celui, de l'organisation. Le nouvel aménagement intègrera ' les normes concernant 1'accessibilité des personnes à mobilité réduite. La problématique des sanitaires (quantité et qualité) sera également à prendre en compte, parmi d'autres sujets non encore définis présentement (programmation en cours).
Face aux enjeux environnement aux, la ville s'est fixée comme objectif pour cette réhabilitation partielle de répondre aux exigences de la Haute Qualité Environnementale, conformément au référentiel de la ville.
Le démarrage des travaux conformément au planning ANRU est programmé au trimestre 2 / 2010. Le coût de l'opération été estimé à 2 135 520 € HT.
Après avoir délibéré, le Conseil municipal décide :
1er. - d'approuver l'engagement de l'opération décrite ci-dessus,
2. d'autoriser M. le maire ou l'élu délégué à solliciter la délivrance de tous les actes règlementaires nécessaires à la réhabilitation des bâtiments mentionnés ci-dessus (permis de construire,permis de démolir, etc...).

Roubaisien.

Messages : 67
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ptitconcitoyen dans le nourjal Nord Eclair.

Message  Roubaisien. le Jeu 24 Juil - 9:13

Shocked Tiens!
Smile C'est la première fois que le quotidien Nord Eclair cite le forum ptitconcitoyen, dans un papier.
Tout arrive...
Ceci pour faire valoir mon mécontentement ce qui me ferait lever du pied gauche.
Que les journalistes de Nord Eclair se rassurent, la disposition de mon plumard ne me permet pas de me lever de ce pied.
Ce qui n'empêche pas que je suis bien de gauche. Mais pas de la gauche plus rien comme dans cette bonne ville de Roubaix.
Si j'ai le temps, je publierais cette intervention du nourjal Nord Eclair rubrique Clic - Clac du jour.
Voici l'intervention originale:
Roubaix le 22 juillet 2008.
Rédaction de Nord Eclair Roubaix.
Bonjour.
La démolition de la tour C des Trois Ponts est maintenant effective.
C'est le moment de pouvoir faire des photos de la terrasse de la tour mitoyenne D. Car il s'y trouve des opérateurs de téléphonie travaillant
sur les relais.
Relais qui rapportent pas mal d'argent au bailleur pseudo social la C.M.H. Logicil entre autre. Et à moins de cent mètres d'une école. Les enfants doivent prendre la dose de rayonnement durant les jours de classe.
Puis il y a le journal de quartier qui vient de nous être distribué. Ce comité de quartier est largement défaillant et le contenu de ce journal est comme la confiture et la culture. Moins les membres de ce comités en ont à dire, plus ils l'étalent.
Mise en page déplorable, article sur les poubelles et le trie absent.
Pour couronner le tout, l'on apprend que ces membres se sont réélus entres eux, sans même avoir publier la date de leur assemblée générale bidon. Donc sans les habitants pourtant les premiers concernés.
--
La vérité sortira du puits, aussi petit qu'est le regard...
http://rx-ptitconcitoyen.forum-actif.net/index.htm

Roubaisien.

Messages : 67
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier ANRU et politique des quartiers délaissés.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum